Journalistes précaires mais heureux

2011. Le journalisme va mal semblerait-il. C’est du moins ce qu’on en retient du débat : « 2011. Ou en sont les journalistes ? ». Enquêtes et sondages à l’appui, six intervenants dressent un portrait du journaliste aujourd’hui.

Bien loin de l’ancienne idéalisation du métier, le panorama est nettement plus critiqué. La façade ne tient plus, on n’arrive plus à soutenir ces idéaux journalistiques. Les journalistes eux-même ne sont plus les défenseurs de leurs profession. La réalité du métier les rattrape, quelques chiffres suffisent à témoigner ; « 90% se disent stressés et fatigués » « 46% ne trouvent pas le temps pour récupérer entre deux « missions » » ou encore « pour 62% d’entre eux, les libertés dans leur métier se sont détériorées au cours des cinq dernières années. » Ces enquêtes mesurent des perceptions, un climat, une humeur globale. Cégolène Frisque, Maître de conférences en sociologie, avance une explication à ce basculement ; « La peur des licenciements, des changements technologiques infléchi les rapports de force dans les rédactions. Un sentiment de précarité jaillit.»

Le web : ennemi du journaliste?

Les innovations technologiques, souvent pointées du doigt comme une menace pour l’emploi ont pourtant des effets positifs sur le métier puisque 68% des journalistes estiment travailler plus rapidement et être plus efficaces. Ainsi, les journalistes ont de plus en plus recours au web. Pour beaucoup, tenir un blog permet d’approfondir leurs sujets. Ils trouvent dans les médias alternatif un sentiment d’utilité. Le Web est donc une alternative aux médias traditionnels, un moyen de rebondir plutôt que de s’apitoyer sur la précarité croissante. Si Nathalie Dollé, membre de l’Alliance internationale des Journalistes, rappelle que la peur de la précarité est présente dans toutes les professions. Pour autant cette peur ne semble pas entamer le moral des journalistes puisque 85% des journalistes se déclarent heureux. (Sondage CSA)

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :